Emmaüs Europe

Lutte contre la misère / Solidarité

Nos valeurs

Le Mouvement Emmaüs a vocation à lutter contre la misère par une action directe et à lutter contre les causes de la misère par une action de sensibilisation et de plaidoyer mais aussi de solidarité.

Chiffonniers, bâtisseurs, solidaires

Dès ses débuts, l’activité d’Emmaüs s’est centrée sur deux axes : d’une part l’accueil des personnes à la rue, l’hébergement, puis le logement et d’autre part l’activité économique pour retrouver sa dignité et un revenu (principalement par des activités de réemploi et de recyclage).

Avec le revenu dégagé par leurs activités, les groupes Emmaüs effectuent des actions de solidarité pour éviter à d’autres de tomber dans la misère. Les Emmaüs soutiennent aussi régulièrement d’autres associations en dons matériels ou financiers. Certains groupes de bénévoles (dans les pays du nord de l’Europe notamment) sont même essentiellement dédiés à la solidarité internationale.

Solidarité Ukraine : La visite d’Emmaüs Europe à Nasha Khata

En cette veille de Noël gréco-catholique (5 janvier), le père André, Oleksandra, Taras et Vasyl ont très chaleureusement accueilli la délégation d’Emmaüs Europe ayant fait le déplacement en Ukraine. Cette visite nous a permis de mieux comprendre les activités et les problématiques auxquelles ce groupe en probation fait face. Réparti en deux lieux de vie communautaire (« Nasha Khata » et Drohobych), le groupe nous a réellement impressionné, par sa résilience, son esprit d’initiative, et le sentiment communautaire indéniable qui émane des compagnes et compagnons, et de l’équipe encadrante.  

 

Vassily le responsable de la communauté vient de rentrer du front.
Taras, responsable des compagnons devant une haie traditionnelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

Le principal lieu de résidence de la Communauté est « Nasha Khata », « notre maison » en ukrainien. Celle-ci se trouve en pleine forêt, dans un coin isolé de la campagne proche de Drohobych, qui accueille également d’autres associations réparties dans plusieurs complexes d’un ancien site militaire.  

C’est ici que les compagnes et compagnons élèvent cinq cochons, trois vaches, deux veaux, et deux chevaux. Ils cultivent également la terre (haricots, courges pour les cochons, avoine pour les chevaux…), et collectent des branches de noyers dans les bois environnants. Ce bois leur permet de confectionner à la main des clôtures traditionnelles, vendues 10€ l’unité. C’est également à Nasha Khata que se trouve l’atelier de réparation des meubles et canapés, qui emploie jusqu’à 7 personnes. La technique et le savoir-faire des compagnons de la communauté sont vraiment très impressionnants !  

En plus de ces activités manuelles et agricoles, l’association gère 28 containers en ville, permettant d’alimenter cinq magasins de vêtements, à Drohobych et dans les bourgades environnantes.  

Malheureusement, la guerre et la situation économique globale du pays ne permet plus au groupe d’entrevoir une autonomie financière avant plusieurs mois : baisse des dons de vêtements, baisse des commandes de canapés et de clôtures…  Le groupe est soutenu mensuellement par le Fonds Ukraine à hauteur d’environ 3500€/mois. 

Après cette première visite, direction Drohobych, deuxième ville la plus importante de la région, après Lviv. En 2018, le groupe a investi un bâtiment loué par la Municipalité pour une somme modeste en échange de sa rénovation.  

Malgré les nombreuses mises en garde des partenaires, et l’état général de cette immense bâtisse, le groupe ne s’est pas découragé, et effectue des travaux, petit-à-petit et avec l’aide d’un compagnon et de volontaires, pour accueillir le plus dignement possible les personnes vulnérables de la région et, depuis mars 2022, les personnes déplacées.  

En effet, dans ce groupe comme dans celui d’Oselya, des personnes qui étaient à la rue ou dans des situations de précarité dans les villes qu’ils ont dû fuir ont trouvé l’accueil qui correspondait à leur situation.  

Le travail de fourmi réalisé par l’équipe est très impressionnant ! Au fil des rénovations, on entrevoit tout le potentiel de ce nouveau lieu, dont la capacité maximale d’accueil avoisinera les 50 places une fois les travaux terminés. 

L’accueil et la réinsertion

Le type de groupe Emmaüs le plus connu, et encore le plus largement répandu en Europe aujourd’hui, est celui des communautés. Elles permettent à des personnes exclues pour multiples raisons de reprendre leur vie en main par une activité et une vie commune. Ensemble, elles mènent aussi des actions solidaires avec de plus souffrants.

Un accueil aux multiples facettes

Mais les groupes Emmaüs ont créé mille façons d’accueillir les personnes qui en avaient besoin : hébergement, logement, chantiers et entreprises d’insertion.

Dans toutes nos actions, le point commun est la participation de la personne accueillie et l’adaptation des activités à cette personne.

L’interpellation politique et le travail en réseau

Pour agir contre les causes de la misère, Emmaüs Europe est membre du réseau européen de lutte contre la pauvreté (EAPN).

Avec ces partenaires, nous intervenons auprès des institutions européennes pour faire directement entendre la voix des personnes vivant en situation de pauvreté. L’objectif est d’orienter les politiques afin de diminuer la pauvreté en Europe.

Le logement d'abord

Emmaüs défend une politique de logement d’abord pour les personnes à la rue. Sur cette question, la Fondation Abbé Pierre, du nom du fondateur d’Emmaüs, mène un plaidoyer particulièrement actif en France et finance des projets de groupes Emmaüs en Europe notamment. A l’échelle européenne, la fondation travaille en partenariat avec la FEANTSA (Fédération européenne des associations nationales travaillant avec les sans-abri).

Les actions de solidarité à l’échelle européenne

Emmaüs coordonne les actions de solidarité du Mouvement Emmaüs à l’échelle européenne en lançant chaque année un appel à projet pour les groupes européens qui ont besoin d’une aide spécifique ou de développer un projet. Les autres groupes d’Europe, qui le souhaitent et le peuvent, contribuent alors financièrement pour soutenir ces projets.

La mutualisation des dons

De même, Emmaüs Europe sert d’intermédiaire entre les groupes qui collectent beaucoup de dons de matériel (meubles, objets, vêtements) et ceux qui en collectent peu afin de répartir les ressources qui permettent aux groupes de développer de l’activité.

Nos prises de position

Pologne

Zbigniew Drazkowski d’Emmaüs Lublin : La Pologne est à un tournant historique

Notre dernier Conseil régional s’est tenu en Pologne. A cette occasion nous avions demandé à notre hôte Zbigniew Drazkowski, fondateur du groupe de Lublin de nous donner son point de vue sur le contexte politique de la Pologne qui vit depuis plusieurs années sous un régime d’extrême droite.

En savoir plus

Lutte contre la misère / Solidarité

Pologne

Emmaüs Lublin, la solidarité continue à la frontière avec l’Ukraine

En Pologne, le groupe situé près de la frontière ukrainienne est mobilisé depuis le début du conflit. Zbigniew, fondateur d’Emmaüs Lublin, nous explique comment la situation évolue au fur et à mesure que le conflit s’enlise.

En savoir plus

Lutte contre la misère / Solidarité

Les chantiers d’été : une aventure partagée et entrainante !

Chaque année, plusieurs Emmaüs partout en Europe accueillent des jeunes – et des moins jeunes – pour passer du temps au sein du groupe, et s’impliquer dans un projet solidaire. « Chantier d’été », « camp de jeunes », « summer camp », les dénominations sont nombreuses mais le résultat est le même : une belle expérience et des échanges riches.

En savoir plus

Lutte contre la misère / Solidarité

Roumanie

Les transports, une solidarité au-delà du matériel

Rencontre avec Jean-Philippe, responsable du groupe de Satu Mare, en Roumanie. Il nous parle de l’organisation d’un transport de solidarité, mais surtout, dévoile tout ce qui se cache derrière ces initiatives de mutualisation des dons entre groupes Emmaüs qui en reçoivent beaucoup et ceux qui en reçoivent moins.

En savoir plus

Lutte contre la misère / Solidarité

France

Sortir du cercle vicieux Prison – Pauvreté

Une enquête et 25 propositions.
En France, comme dans de nombreux pays d’Europe, un passage en prison induit souvent une situation de pauvreté à la sortie. Emmaüs France et Caritas France ont approfondit cette question dans une enquête de grande qualité : découvrez leurs propositions pour sortir de ce cercle vicieux !

En savoir plus

Lutte contre la misère / Solidarité

France

Le Centre dédié à la mémoire de l’abbé Pierre fête ses 10 ans !

Dans cette maison de Normandie en France où l’abbé Pierre vécut ses dernières années, un espace muséographique est ouvert au public depuis le 22 janvier 2012. Les expositions s’y succèdent mais sa chambre et sa chapelle sont conservées dans leur état d’origine.

En savoir plus

Lutte contre la misère / Solidarité

Emmaüs International publie son 1er rapport mondial sur ses combats contre la pauvreté

Dans son premier rapport mondial, Emmaüs International fait résonner les voix des plus exclu.e.s, présente des alternatives et des revendications, et lance un nouvel appel contre les causes de la misère.

En savoir plus

Lutte contre la misère / Solidarité

Union européenne

Pas de profit sur la pandémie !

Le vaccin contre la Covid-19 est enfin là mais pas pour tout le monde !

En savoir plus

Lutte contre la misère / Solidarité