Emmaüs Europe

Déconstruire la peur de l’étranger : la campagne Emmaüs pour un accueil digne des exilé·es

Avec l’idée d’ouvrir les esprits à la discussion, les affiches de cette campagne ont vocation à trouver leur place dans nos lieux d’accueil du public afin de déconstruire les peurs concernant l’accueil des personnes exilées. Elles sont ainsi disponibles dans les langues des pays au sein desquels Emmaüs est présent en Europe.

Vous pouvez vous en servir comme d’une porte d’entrée vers des échanges plus approfondis avec vos différents publics ou encore pour inviter les élu·es à échanger sur l’approche Emmaüs des politiques migratoires et d’accueil. Cette invitation peut être complétée du « Rapport mondial sur nos combats pour la pauvreté » édité par Emmaüs International.

Au niveau européen, cette campagne s’inscrit également dans le cadre des discussions engagées entre les États au sein du Conseil et avec le Parlement sur le nouveau Pacte migration et asile. Ce Pacte vise à orienter les politiques sur ces questions pour les prochaines années.

Notre équipe est évidemment à votre disposition si vous souhaitez organiser une interpellation politique ou une rencontre avec vos client·es et/ou élu·es : eve.poulteau@emmaus-europe.org

Nous avons encore un certain nombre d’affiches en stock, n’hésitez pas nous écrire si vous souhaitez un envoi postal : contact@emmaus-europe.org

Les affiches sont également disponibles en téléchargement dans différents formats pour chaque langue :
un format web, un format d’impression classique avec une imprimante de bureau et un format imprimeur.

Télécharger les affiches

 

Informations générales

Solidarité Ukraine

Vous êtes nombreux.ses à soutenir nos ami·es d’Ukraine et des pays frontaliers, à permettre d’aider à aider.
Un grand merci à toutes et à tous pour cette forte mobilisation emmaüsienne.

Nous recevons beaucoup de questions concernant la meilleure manière de venir en aide. Si vous souhaitez apporter votre soutien, voici les principaux besoins des groupes présents sur place, et comment y répondre au mieux. Vous trouverez également les réponses aux questions posées fréquemment et les informations envoyées à l’ensemble des groupes européens.

Nous publions régulièrement des nouvelles des groupes sur notre compte Instagram @emmauseurope et sur les groupes Facebook internes d’Emmaüs International (Act Emmaus) et d’Emmaüs France (Emmaüs en Mouvement), n’hésitez pas à nous suivre.

Si vous ne recevez pas nos emails, n’hésitez pas à vous inscrire en page d’accueil de l’espace membre. Comme tous les groupes européens sont inscrits, n’hésitez pas aussi à vérifier vos spams et dossiers de tri ou à paramétrer ces messages comme prioritaires.

Information des client·es et donateurs

Vous êtes aussi nombreux.ses à organiser des ventes de solidarité dont les profits seront reversés au Fonds Ukraine et nous vous remercions de ce soutien.

Pour permettre de sensibiliser le grand public sur les groupes et les actions d’Emmaüs en Ukraine et aux frontières polonaise et roumaine, voici 3 affiches que vous pouvez installer dans les salles de vente, ou dont vous pouvez vous servir pour informer les clients sur l’utilisation des fonds. Vous trouverez également le logo d’Emmaüs Europe si besoin pour votre communication.

Télécharger les affiches

 

Contact solidarité Ukraine

Emmanuel, responsable solidarités : emmanuel.rabourdin@emmaus-europe.org

Coordonnées bancaires Emmaüs Europe en indiquant le nom du groupe et la mention “Fonds Ukraine”

 

Informations générales

Accueillir les réfugié·es afghan·es dans la dignité

Suite à la prise de pouvoir des Talibans en Afghanistan, de nombreux groupes Emmaüs se sont posés la question suivante : que faire pour les aider ?

Au niveau européen, nous avons fait passer un message au travers d’une tribune de notre partenaire Migreurop, que vous pouvez consulter ici. Le Bureau a également décidé de soutenir un groupe Emmaüs en Bosnie-Herzégovine, actuellement en première ligne pour accueillir les migrant·es empruntant la route des Balkans. Sabina Arnaud Jahic du FIS-Emmaüs nous a fait un point sur la situation sur place en nous procurant divers exemples d’actions menées et en expliquant comment nous pouvons appuyer leurs initiatives.

Depuis 2015, le FIS-Emmaüs soutient les migrant·es en provenance de Syrie, du Pakistan, d’Afghanistan, du Bangladesh, d’Algérie et du Maroc. Aujourd’hui, à la frontière entre la Bosnie-Herzégovine et la Croatie, 2 500 à 3 000 réfugié·es ne sont pas hébergé·es dans les camps existants parce qu’ils sont trop éloignés de la frontière ou qu’ils sont pleins la plupart du temps. Des centaines de personnes, y compris des familles avec des enfants, logent dans des habitations abandonnées et des tentes dans le camp Bojna à Velika Kladuša.

Elles n’ont accès à aucun produit ou service de première nécessité et dorment dans des tentes à même le sol et dans la boue. Elles n’ont pas toujours de quoi manger et se servent en eau à partir du cours d’eau voisin. Beaucoup d’entre eux ont tenté de traverser la frontière à plusieurs reprises, mais la police croate leur confisque leur téléphone portable, leurs effets personnels et leur argent. L’intervention de la police est très violente et porte atteinte à leur droit d’asile.

Les besoins sont nombreux, en termes de nourriture, vêtements, chaussures, produits d’hygiène et autres services de première nécessité, pour lutter contre la catastrophe humanitaire à laquelle la région est actuellement en proie.

Jusqu’en 2020, le FIS-Emmaüs a principalement concentré ses efforts pour apporter une assistance de base, à savoir la distribution de produits essentiels et de nourriture. Grâce à leur expérience et présence dans le domaine, ils ont été en mesure d’observer que la plupart des migrant·es avaient besoin d’un endroit où passer quelques heures pour se doucher, manger un morceau et boire une boisson chaude, recharger leur téléphone et avoir accès à des vêtements propres et secs avant de reprendre la route. La plupart des migrant·es ne passent pas beaucoup de temps au même endroit. C’est pourquoi, le FIS-Emmaüs a ouvert des centres de jour à Tuzla et Velika Kladuša procurant ces services. Ces centres de jour ont permis d’apporter une réponse aux besoins. Chaque année, le nombre de visiteurs dans ces centres et le nombre de services fournis augmentent, avec pour résultat de plus grands besoins en termes de soutien administratif et logistique.

À la fin du mois de juin 2021, le camp Sedra à Cazin, où les familles avec enfants étaient placées, a vu ses portes fermer. Comme les conditions météorologiques s’étaient améliorées, davantage de familles se sont installées dans les alentours de Kladuša. Avant que le camp ne ferme, un camp de fortune avait déjà vu le jour à Bosanska Bojna. Ce camp, mis sur pied par les familles elles-mêmes, était néanmoins sous surveillance policière constante ce qui rendait difficile les distributions aux familles.

Pour faciliter les possibilités d’apporter de l’aide, les familles ont créé un camp de fortune dans un champ à Kladuša. Ce site abrite 400 à 500 personnes, dont des enfants. 99% de ces familles arrivent d’Afghanistan. Elles ne sont pas loin du centre de jour où elles arrivent tous les jours pour prendre une douche, avoir accès à des vêtements et des chaussures. Elles utilisent aussi le « coin des enfants » qu’ils ont créé justement pour eux, afin qu’ils aient la possibilité, même brièvement, de profiter d’un peu de réconfort et d’un moment de joie. Au centre de jour, ces familles peuvent recharger leurs téléphones et obtenir des batteries externes gratuitement, prendre un thé ou un café et consommer un repas en fonction de nos capacités et du nombre de personnes à Kladuša.

Ils sont en train d’ouvrir une cuisine à Kladuša où ils cuisineront au quotidien des repas pour ces familles. Tout comme pour les personnes du camp de Miral, qui accueille les personnes voyageant seules (et non les familles), le nombre de personnes dans le besoin à Kladuša se situe entre 2 000 et 2 500.

Depuis que les migrant·es empruntent la route des Balkans pour rejoindre l’Europe, le FIS-Emmaüs a reçu un appui important de la part d’Emmaüs Italie et d’autres groupes Emmaüs qui soutiennent cette cause. Alors que l’hiver approche à grand pas, votre soutien est plus que le bienvenu pour aider à renforcer leurs initiatives à la frontière. Vous pouvez faire un don au FIS-Emmaüs en utilisant les informations bancaires ci-dessous.

Établissement bancaire :

UniCredit Bank d.d.
Kardinala Stepinca bb, 88000 MOSTAR
Branch Gračanica
Bosnie-Herzégovine
Code SWIFT : UNCRBA22
IBAN :  BA39 3389 1048 0572 3482

Client récipiendaire :

Nom complet du client
HO MFS – EMMAUS
ZLATNIH LJILJANA 146,
74207 KLOKOTNICA, DOBOJ ISTOK
Numéro de compte client :
28721646001

Devise : EUR

Informations générales

© FIS-Emmaüs

Actu interne 2

I love donut croissant powder pastry brownie donut biscuit liquorice. Cupcake cheesecake dragée I love biscuit. Marzipan cake donut powder sugar plum muffin chocolate cake. Chocolate bar cheesecake I love chocolate sesame snaps. Wafer danish gummies I love I love pudding cupcake sugar plum candy. Apple pie gummies sesame snaps donut ice cream. Jelly beans I love tiramisu chupa chups muffin bear claw pudding muffin. Sesame snaps cotton candy dragée danish. I love tootsie roll dessert wafer icing cotton candy. Marshmallow biscuit cookie cotton candy lemon drops cake biscuit. Candy canes muffin caramels gummi bears I love lollipop cake. Apple pie bear claw icing tart.

 

Rencontres - Formations